Portes-paroles de la 9e symphonie

Camille DG

Camille est la fondatrice du site Le Cahier et de l'agence Codmorse. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le pays en moyenne une fois par mois afin de découvrir le monde. Sportive, elle nage depuis qu'elle est toute petite, en plus d'avoir la piqure de la randonnée et de la course. Son rêve de petite fille a toujours d'être écrivaine... qui sait...

Deux de ses proches amis sont atteints de la sclérose en plaques. Dans la trentaine, on se sent souvent invincible et quand la maladie est si proche, ça frappe. C'est pourquoi elle s'implique dans la Soirée Élément au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques depuis plusieurs années déjà.

Sophie Boyer

Sophie Boyer, aujourd’hui présidente de Audvik depuis 5 ans, est une ancienne athlète de haut niveau. Ayant fait partie de l’équipe du Québec de ski de fond, elle en connait beaucoup quant aux besoins en terme de vêtements d’extérieurs. Graduée de l’Université de Sherbrooke en administration des affaires et étant également une entrepreneure née, elle remarque un manque sur le marché au niveau des manteaux à la fois technique, chaud et stylé. C’est en 2011, elle décide de mettre son expertise et ses passions à profit en acquérant la marque de manteaux d’hiver québécoise Audvik. Avec sa mère qui compte plus de 30 ans d’expérience en tant que designer pour de grandes marques de vêtements de sports, on la trouve derrière la planche à dessin tandis que Sophie est aux commandes de l’entreprise familiale. La marque offre aujourd’hui des manteaux pratiques aux coupes modernes distribuées dans une cinquantaine de points de vente à travers la province. 

Elle s'implique pour la soirée Élément puisque la cause lui tient à coeur, et aussi puisqu'il s'agit d'une soirée incontournable pour les jeunes professionnels.

Kim Sullivan

Après 11 ans à la radio, dans 3 différentes provinces canadienne, Kim est heureuse de se retrouver non seulement à Montréal, mais aussi a la télévision  Vous l’avez peut-être vu récemment à MATv comme animatrice de Montreal Billboard et The Checklist, mais c’est sur Global News Morning que Kim vous donne rendez-vous entre 6h et 9h tous les jours de semaine où elle vous livre la météo  des entrevues intéressantes et des activités à couper le souffle! ...

"Avec une tante qui est décédée de la sclérose en plaques et une autre qui confronte actuellement la maladie, il était important pour moi de sensibiliser et de financer la sclérose en plaques. Participer à Élément est  une façon idéale de faire les deux en lien avec d'autres jeunes professionnels! "

Eliane Duquet

Parallèlement à des études en droits, Eliane Duquet lance en 2015 un projet sur YouTube lui permettant de s’épanouir dans un domaine qui la passionne réellement, les communications. C'est en prenant le risque de plonger tête première dans cette nouvelle aventure qu'elle peut désormais faire carrière à 100% dans les médias. Suivie par plus de 50,000 personnes, sa chaîne représente entre autres un lieu d'échanges, de partage d'opinions et de conseils sur divers sujets. Souvent surnommée "la grande sœur du web", il est primordial pour elle d'user intelligemment de cette plateforme en y véhiculant des messages importants.

 

Pour ces raisons, jouer le rôle d'ambassadrice de la soirée Élément au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques représente une grande opportunité de faire une différence au sein de sa communauté.

Kristel Ngarlem

Kristel est championne canadienne sénior, vice-championne du monde junior et triple médaillée des championnats du monde universitaire en haltérophilie. Le parcours de Kristel est très atypique. Contrairement aux jeunes sportifs qui s’inspirent d’athlètes olympiques, Kristel a eu le coup de cœur pour son sport en regardant le film « La mystérieuse Mademoiselle C », le populaire film québécois dans lequel on retrouve une jeune haltérophile. Au grand désespoir de sa mère, elle abandonne le patinage artistique et devient haltérophile à 10 ans. À 13 ans, elle participa à ses premiers Championnats canadiens chez les seniors.

 

À l’été 2014, la jeune athlète de 19 ans s’offre une excellente performance aux Championnats du monde juniors, à Kazan, en Russie où elle a battu ses records personnels soit 115 kg à l’épaulé-jeté et 90 kg à l’arraché. Aux Jeux du Commonwealth, à Glasgow, elle termine 5e au combiné. Un an plus tard, aux Championnats du monde juniors, à Wroclaw, en Pologne, Kristel met la main sur deux médailles de bronze, un exploit que très peu de Canadiennes ont réussi à accomplir. À l’été 2016, Kristel termine sa carrière junior en remportant le titre de vice-championne du monde, ce qui promet un parcours tout aussi prometteur dans sa nouvelle catégorie sénior.

 

Kristel ne compte pas s’arrêter là, elle s’entraine sans relâche pour se qualifier en vue des Jeux olympiques de 2020. Mademoiselle C doit certainement être fière de l’avoir inspirée !

Je